Qu’est-ce que la « survivance »

La survivance est très d’actualité dans le secteur de la santé!

Les plus récentes statistiques le démontrent, le nombre de diagnostics de cancer est en croissance et le nombre de survivants augmente :

  • On estime qu’en moyenne 200 000 Québécois ont survécu à un cancer et sont toujours vivants 10 ans après le diagnostic;
  • De 2006 à 2008, le taux de survie relative à 5 ans était évalué à 63% pour tous cancers combinés ;

Les traitements sont donc de plus en plus efficaces, mais peuvent laisser des séquelles à court, moyen, long terme, voire permanentes. Le cancer est plus que jamais synonyme de chronicité et de survivance, et plusieurs problématiques en découlent.

En voici les enjeux :

  • Difficultés financières;
  • Conséquences physiques et psychologiques;
  • Défis associés au retour sur le marché du travail;
  • Limitations fonctionnelles persistantes;
  • Invalidité permanente ou à durée indéterminée.

L’augmentation du taux de survie relativise l’aspect de finitude qui était auparavant associé au cancer.

 

SOURCE : « Ma vie, au-delà du cancer – Projet SURVIVANCE » de la SCC, Séminaire annuel AQIO, Avril 2014.